AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le bric à brac d'Adrenalyne

Aller en bas 
AuteurMessage
Adrenalyne
Les Conseillères Vachekyries
Les Conseillères Vachekyries
avatar

Nombre de messages : 1388
Age : 49
Localisation : Ici ou là, quelle importance ?
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
174/200  (174/200)
Pseudo en jeu:
Devise: Colibri qui veux couver oeuf d'autruche, doit s'armer de patience.

MessageSujet: Le bric à brac d'Adrenalyne   Lun 5 Jan - 11:18

Chers Uamis et uamies
La rédaction de l'Empreinte du Craqueleur, le journal ravalois est fière de vous annoncer la sortie de son dernier numéro !




_________________
Tofu qui veux couver oeuf de Dragodinde, doit s'armer de patience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrenalyne
Les Conseillères Vachekyries
Les Conseillères Vachekyries
avatar

Nombre de messages : 1388
Age : 49
Localisation : Ici ou là, quelle importance ?
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
174/200  (174/200)
Pseudo en jeu:
Devise: Colibri qui veux couver oeuf d'autruche, doit s'armer de patience.

MessageSujet: Re: Le bric à brac d'Adrenalyne   Mer 7 Jan - 0:29

(Un récit écrit sous l'identité de mon Crâ Ravalien et qui m'a valut un prix à un concours de récit épique impliquant un monstre du jeu.)


Un Dragominotorus peut en cacher un autre !



Oh oui ! Vous en avez combattu des atrocités aux formes étranges et aux pouvoirs pervers, et leurs bustes empaillés trônent à présent dans le hall de votre demeure.

Mais avez vous jamais affronté le Dragominotorus et son terrible pouvoir ?

Moi, Perce-Oreille, fils de Piou, l'ai fait. Et par le plus grand des miracles ai survécu pour vous conter cet épique combat aujourd'hui.

Ce jour-là, j'avais décidé de ne pas travailler et d'aller plutôt m'amuser à la Foire du Trool. Je me baladais, d'attraction en attraction, claquant quelques kamas çà et là lorsque je passai devant la tente de Frank Genis qui abrite les horreurs issues des manipulations de sire Silvosse, le Maître de la Nature.

Le tenancier de cette attraction — Frank Genis — barrait l'entrée de la grande tente devant l'attroupement de badauds en leur criant qu'une des monstruosités s'était échappée de sa cage : un spécimen unique, bizarrement appelé Dragominotorus.

Intrigué, je me rapprochai, lorsqu'un cri on ne peut plus féminin survint de la tente. Ha Ha ! une donzelle en danger et une mignonne à en juger par le cri strident. (C'était typiquement le genre de chose auxquelles le Crâ galant en perpétuelle quête de bisous que je suis ne pouvait résister.)

N'écoutant que mon coeur qui battait déjà la chamade rien qu'à imaginer la douce reconnaissante pendue à mon cou, je me glissai discrètement sous la tente pour me retrouver face à trois cages recouvertes d'un voile d'un bleu aussi vierge que ma mère Piou. D'après les petits panneaux devant les grilles, elles abritaient un Bouftocornus, un Bworkitus et un Longibouftus.

Aucun intérêt pour un Crâ en quête d'amûûûr ; par contre, une tapisserie cachait le fond de la tente, l'endroit même d'où provenait, de temps à autre, le gémissement émis par la créature de rève tant convoitée.

D'un bond svelte et athlétique, je fis mon entrée qui aurait du être triomphale si je ne m'étais pas pris les pieds dans l'infortunée jolie fille, rampant justement vers la sortie pour me retrouver à terre, en face d'elle, le popotin endolori.

Le regard juste et perçant de l'archer que je suis repéra immédiatement le pouvoir irrésistible des délicieuses courbes de la douce. Jolie elle l'était, si ce n'était cette expression terrifiée qu'arborait son visage en regardant au delà de mon dos.

Derrière moi ? Ah viiiiiiiii, le Dragominototruc. Hum, il allait bien falloir que je l'affronte pour récolter le fruit de mon désir. N'écoutant que ma témérité, coeur sur la main et arc de l'autre, je me retournai pour enfin découvrir le clou de l'attraction : un corps massif et recouvert d'écailles grand comme un Dragon supportait le torse bestial d'un Minotoror. Mais le plus effrayant étaient ses petits yeux rouges qui me regardaient d'un air vicieux, et au moment où de sa bouche dégoulinante de bave sortit un pervers "la fifille", je compris qu'il allait falloir que j'agisse au plus vite si je ne voulais pas avoir encore plus mal aux miches !

Je fus le plus rapide — Archerie oblige ! —, et avant même que le vilain eut le temps de ciller....PAF....une flèche magique dans le nerf optique et une flèche chercheuse dans les muqueuses, histoire de le moucher. Mais, loin de sembler affecté, le monstre commença à déplacer sa lourde masse dans ma direction car, de toute évidence, mes piques ne lui faisaient ni chaud ni froid.

Qu'à cela ne tienne me dis-je, une flèche enflammée dans les pieds et une flèche glacée dans le nez, histoire de lui souffler une panoplie variée de températures.... Cette fois, il grogna de douleur, mais surtout s'élança pour me charger et j'avais justement ce qu'il fallait pour le stopper net : une bonne flèche ralentissante dans les bacchantes aussitôt suivie d'une flèche de recul dans le ... (hum...ventricule ?)

La bête meugla, enragée qu'elle était de ne pouvoir m'atteindre et, d'une volée magnanime, je mis fin à sa frustration d'une flèche destructrice dans les varices couplée à une flèche explosive dans les gencives. Mis à bas par ma puissante magie Crâ (et ma modestie légendaire), le Dragominotorus mordit la poussière dans un dernier râle que j'achevai, méprisant, d'une flamiche dans la barbiche.

C'est alors que je me retournai vers la jouvencelle en détresse, réalisant que je venais de la sauver, en me disant qu'il fallait vraiment qu'il fût un n00b ce Dragominotorus pour ne l'avoir pas mieux défendue. J'étais désormais prêt à recevoir ma juste et douce récompense.

Et elle ne se fit pas attendre la récompense.

Je tendis mes lèvres envieuses à la jolie fille qui s'avançait à moi en souriant et elle y déposa... un puissant coup de sa masse dans ma face ! C'est en m'écroulant à terre que je compris en voyant le corps du Dragominotorus disparaître comme un songe... une illusion.

Et la dernière chose que j'entendis avant de sombrer dans l'inconscience était cette douce voix féminine qui me chuchotait à l'oreille: "les Crâs, c'est les plus facile à berner !"

Je ne sais pas ce qui s'est passé ensuite. Tout ce dont je me souviens, c'est de m'être réveillé dans la fosse vaseuse qui entoure la foire du Trool avec un terrible mal aux fesses.

Alors j'espère que mon histoire va te servir de leçon, toi qui cherches à affronter les monstres les plus uniques.

Garde toujours un oeil sur tes arrières !

_________________
Tofu qui veux couver oeuf de Dragodinde, doit s'armer de patience.


Dernière édition par Adrenalyne le Jeu 26 Nov - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrenalyne
Les Conseillères Vachekyries
Les Conseillères Vachekyries
avatar

Nombre de messages : 1388
Age : 49
Localisation : Ici ou là, quelle importance ?
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
174/200  (174/200)
Pseudo en jeu:
Devise: Colibri qui veux couver oeuf d'autruche, doit s'armer de patience.

MessageSujet: Re: Le bric à brac d'Adrenalyne   Dim 8 Fév - 11:57

[Annonce] Représentation de Théât'Raval du 8 Février (serveur Raval)

Nous sommes désolés de n'avoir pu vous prévenir plus tôt de cette représentation, seulement certains acteurs ne sont plus en mesure d'être présents en jeu, et ainsi cela en démoralise d'autres. Aussi avons-nous dû attendre un nombre respectable d'acteurs présents, mais néanmoins nous serons là, sur scène, le Dimanche 8 Février à 16H en 15/27 !

Les pièces jouées, quant à elles, et j'espère que vous comprendrez, sont susceptibles d'être modifiées, puisque le nombre d'acteur peut varier à la dernière minute. Ca n'est donc pas tous les jours faciles, mais c'est avec joie et animation plaisir que nous vous attendons pour cette 20ème représentation !

Venez nombreux.

Théât'Raval, ça fait du bien là où ça fait mal ! Joie et Animation sont les seules solutions !

_________________
Tofu qui veux couver oeuf de Dragodinde, doit s'armer de patience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrenalyne
Les Conseillères Vachekyries
Les Conseillères Vachekyries
avatar

Nombre de messages : 1388
Age : 49
Localisation : Ici ou là, quelle importance ?
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
174/200  (174/200)
Pseudo en jeu:
Devise: Colibri qui veux couver oeuf d'autruche, doit s'armer de patience.

MessageSujet: Re: Le bric à brac d'Adrenalyne   Dim 8 Fév - 21:42

Un superbe sketch de Takeo-Otori pour un concours de sketch sur la création du monde des 12...ENJOY.

"Au commencement il n'y avait rien, du moins pas grand chose...

Les 12 Dieux, les Kanigrous, Bonta, Brakmar, Amakna, le fesse gauche d'Allister... Tout ça n'existait pas.

Le monde n'était qu'une grosse Salace entourée de Cawottes.

Ou bien l'inverse...

Il n'y avait ni Dragons, ni Omelette.

Et c'est dans ce monde étrange que vivaient les KoinKoins,

ces petits êtres vivants jaunâtres qui aujourd'hui, se dandinent mollement dans l'eau croupie d'un quelconque stand de la foire du Trool....

Eh bien oui, à l'époque, ces KoinKoins étaient si seuls qu'il se trouvaient à la fois au sommet et au pied de l'évolution.

Malheureusement pour eux, un terrible événement allait survenir, et cet événement allait marquer la fin du règne des KoinKoins...

C'est donc dans ce monde caquetant que vivaient une bandes de KoinKoins copains,

ils étaient toujours ensemble et passaient leur temps à barboter sur la grande mare des KoinKoins.

On les appellaient les KoinKoins d'abord, et bien évidement, ils naviguaient en père peinard.

La vie suivait son cours, et les KoinKoins vivaient heureux, de Salace et d'eau fraîche.

Mais ce qui devait arriver arriva...

C'était un jour plutôt étrange :

la Salace était toute molle, et l'air sentait la Cawotte.

Ou bien l'inverse...

Alors qu'ils naviguait en père peinard sur la grand-mare des KoinKoins,

les KoinKoins d'abord stoppèrent soudainement leurs batifolements juvéniles.

Quelque chose avait changé, mais quoi ?!

La Cawotte était toujours aussi molle, l'air sentait toujours la Salace...

Brusquement, un des copains, dont le nom importe peu dans cette histoire où son intervention est aussi brève qu'inutile,

un des copains donc, s'écria :

"KoinKoin !"

Puis, pris d'un crise de folie, il sauta à l'eau et se noya, laissant ses 12 compagnons au dépourvu.

Ce fut rapidement la panique général ; une véritable débandade de copains.

Il faut dire que l'événement était de taille :

Peut être avais-je omis de le préciser mais la traduction exact du terme "KoinKoin" en Amaknéen est la suivante :

" Bordel les gars, ça sent l'pâté "

Eh oui, mais ce que j'ai aussi omis de vous dire, c'est que les Koinkoins avaient une prophétie, comme tout peuple qui se respecte, on a l'air con sinon pour expliquer la fin du monde...

Cette prophétie disait donc :

"KoinKoin"

Ce qui veut dire : "Si ça sent l'pâté va t'cacher"

La nouvelle de la fin du monde se répandit avant même que l'odeur envahisse le bec de KoinKoin le KoinKoin,

qui lui mâchait tranquillement une feuille de Salace en buvant du jus de Cawotte.

Ou bien l'inverse...

En tout cas, KoinKoin le KoinKoin n'eut pas le temps d'apprendre cette triste nouvelle,

car il s'étouffa en confondant son jus de Cawotte avec sa feuille de Salace (à moins que cela ne soit l'inverse ?) et mourut.

Ça me rappelle que j'avais également omis de vous dire que les KoinKoins étaient quand même remarquablement idiots.

Par la suite, la mort de KoinKoin le Koinkoin ainsi que le possible accomplissement de la prophétie déclencha une véritable panique.

Pour se cacher, les KoinKoins décidèrent donc de se regrouper dans la mare des KoinKoins.

Mais sachant que la capacité de la mare est de 34.826 KanamètresCubes d'eau, que le petit trou qui fuit laisse échapper 3 Kanalitres d'eau par tranche d'un tiers d'heure,

et sachant qu'un KoinKoin pèse environ 7 Pods et qu'il en entre 4 par minute dans la mare, donner l'âge du capitaine.

Les statistiques ne mentent jamais, et au bout de 3h (L'âge de KoinKoin), la mare déborda.

Ce fut horrible, les mots me manquent pour décrire ce qui se passa ensuite.

...

...

Les mots me manquent...

...

...

Et c'est ainsi que les 12 KoinKoins copains devinrent les 12 Dieux de notre Monde.

Quant à Nuck Chorris, il continue de manger des tartines au pâté, et il se fend la gueule ! "

_________________
Tofu qui veux couver oeuf de Dragodinde, doit s'armer de patience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrenalyne
Les Conseillères Vachekyries
Les Conseillères Vachekyries
avatar

Nombre de messages : 1388
Age : 49
Localisation : Ici ou là, quelle importance ?
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
174/200  (174/200)
Pseudo en jeu:
Devise: Colibri qui veux couver oeuf d'autruche, doit s'armer de patience.

MessageSujet: Re: Le bric à brac d'Adrenalyne   Mar 10 Fév - 2:08

Concours de poésie sur le thème de l'amour à l'occasion de la saint ballotin.....ça ce passe du côté de l'Empreinte du Craqueleur Wink

_________________
Tofu qui veux couver oeuf de Dragodinde, doit s'armer de patience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adrenalyne
Les Conseillères Vachekyries
Les Conseillères Vachekyries
avatar

Nombre de messages : 1388
Age : 49
Localisation : Ici ou là, quelle importance ?
Date d'inscription : 11/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
174/200  (174/200)
Pseudo en jeu:
Devise: Colibri qui veux couver oeuf d'autruche, doit s'armer de patience.

MessageSujet: Re: Le bric à brac d'Adrenalyne   Dim 22 Fév - 11:33

"Le retour de la troupe, avec de nouveaux écrivains, qui vous fournissent de nouvelles pièces exclusives !" C'est un peu ainsi que l'on pourrait présenter cette 21ème représentation, qui aura lieu en 15/27, à Sufokia, à partir de 16H sur Raval !
Nous y jouerons donc, pour le plaisir des yeux et des oreilles...

- Le jeune Féca qui venait de nulle part, une histoire pas comme les autres pour le début d'un narrateur...
Une pièce écrite par Itachi.
- Le clan des Bandits Matriks-Riktus, ou une aventure de Nez-Haut, introduisant les Bandits du Magik Riktus fraîchement arrivés...
Une pièce de DarkTachy.
- Un Dragominotorus peut en cacher un autre ! , les actions de Rob I des bois, pour secourir une demoiselle en détresse
Une pièce de Perce-Oreille (Adrenalyne).

De belles pièces au programme, donc !
En espérant que vous viendrez nombreux, le Dimanche 22 Flovor (Février) en 15/27 à 16H sur Raval !

_________________
Tofu qui veux couver oeuf de Dragodinde, doit s'armer de patience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bric à brac d'Adrenalyne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bric à brac d'Adrenalyne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (rp)Vide grenier ,bric à brac etc ...
» Bric à Brac
» 5ème numéro - EDITION SEMI-SPECIALE
» Bric à brac aventureux [Eclipse]
» Le bric a brac des pirates

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Vachekyries :: Salles des Soeurs :: Salle des Vachekyries-
Sauter vers: