AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le journal de Térébentyne

Aller en bas 
AuteurMessage
Térébentyne
Les Conseillères Vachekyries
Les Conseillères Vachekyries
avatar

Nombre de messages : 2720
Age : 45
Localisation : En train de peindre un tofu qui essaie de se faire comprendre par son maitre
Date d'inscription : 10/09/2008

Feuille de personnage
Niveau:
105/200  (105/200)
Pseudo en jeu:
Devise: Si tu peux les rêver, tu peux le réaliser

MessageSujet: Le journal de Térébentyne   Lun 8 Déc - 23:12

Mes sœurs,

Un petit préambule s’impose pour vous présenter ce que j’ai envie de faire. En faite cette idée m’est venue suite à la proposition de Bri de devenir journaliste. Je ne vais pas lui piquer sa place, mais j’ai envie de faire un petit journal de bord de la guilde, de ce que j’ai vécu avec vous, de ce que la guilde a vécu. Donc place au premier chapitre… (et zut me suis fait grillée par Glicéryne Wink )


En ce mois de Descendre, Térébentyne se remémore les quelques semaines qui se sont dérouler depuis sa venue dans ce nouveau monde. Mylaise, prêtresse de l’amour, veuille ici bas pour le bien être de tous, et nous autres Vachekyries sommes là pour l’aider, surveiller ces mortels incapable de placer deux mots l’un derrière l’autre pour former une phrase censée.

- Bande de Bwork

Elle se souvient avoir rencontré très vite ses sœurs Adrenalyne et Ovomaltyne, au village d’Incarnam. Toute trois avaient alors décidé d’unir leur force pour retrouver leurs sœurs en ce monde. Le « Refuge » comme elles aimaient l’appeler leur servait de point de rencontre, un lieu où de grandes décisions allaient être prises.

Crystalyne, Chaillenyne, Vaselyne, Rèdjeugueinzeumachyne, Suitoutcalyne, Sémaracyne et Cajolyne ont rejoins notre petit groupe et la chasse commença. Tout d’abord s’unir sous la même bannière, un symbole de l’union des différences (écusson de la guilde), la chasse à la guildalogemme était ouverte.

Malgré de nombreuse tentative impossible d’arracher la précieuse pierre des mains des monstres que nous avons croisés. Alors que nous la cherchions en vain, Sylar, un Féca de ce bas monde faisait une annonce sur la place marchande d’Astrub. Il vendait une guildalogemme, mais le prix était bien en dessus de nos moyens. Par chance les talents de marchandage de notre sœur Vaselyne firent pencher la balance en notre faveur. Le deal était fait. 300'000 kamas tout de suite, le reste, 200'000 kamas dans une semaine.

Toutes les sœurs se mirent alors au travail et la somme final fut versé dans les délais impartis.


Le 12 Octolliard, la guilde des Vachekyrie vi le jour.

_________________
Si tu peux les rêver, tu peux le réaliser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vachekyries.forumactif.org
 
Le journal de Térébentyne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Journal de Hermione Blake
» Journal d'un archéologue [PV]
» L’après Gousse se négocie déjà (source : journal Le matin)
» Who Cares About Haiti? From Wall St journal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Vachekyries :: Salles des Soeurs :: Salle des Vachekyries-
Sauter vers: